U Foru di a muntagna corsa
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

U Foru di a muntagna corsa

Stu foru tratta di a muntagna corsa è tuttu cio chi stà à u s'ingiru.
Ce forum traite de la montagne corse et tout ce qui tourne autour.

 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

 

 pour l'été prochain...un peu de pub méritée

Aller en bas 
+6
B
Battì
caro
Massimu
Pampasgiolu
a zinzala
10 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
a zinzala
Musticacciu



Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeLun 13 Nov - 7:54

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Puscaghja3hb


Il faut d'abord passer le col de Caprunale et ensuite redescendre dans la vallée de L'Onca.
Vous y trouverez la halte de transhumance tenue par Dumenicu Flori qui a tout retapé avec l'aide du Parc.
Endroit remarquable où on mange et où peut boire une bière fraîche et un café chaud servi avec le sourire par un type très cultivé et extêmement sympathique!
Si on laisse un message sur son portable ( il se fait Puscaghja Guagnerola tous les jours Shocked pour relever ses messages) , il prépare le repas pour les randonneurs...salade de tomates, pâtes à la bolognaise, fromage et charlotte aux fruits.
Il fait tout le portage à dos d'homme depuis la vallée du Filosorma et rien que pour ça il mérite d'être connu!
Revenir en haut Aller en bas
Pampasgiolu
Mollah Omar
Pampasgiolu


Nombre de messages : 351
Date d'inscription : 09/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeLun 13 Nov - 8:43

A sai bè ch'aspettu ch'omu venissi cun mè per andà !!! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Massimu
Lindt, la passion de la finesse



Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 08/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeLun 13 Nov - 11:14

Tu nous l'as déjà dit , o zinz, en sezzio "Stazzi" Twisted Evil

T'inquiète pas que j'y penserai vu que caprunale est sur la liste de l'été prochain What a Face
Revenir en haut Aller en bas
https://muntagnacorsa.actifforum.com
caro




Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 09/11/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeLun 13 Nov - 12:02

oh ! Puscaghia !!!!
mon petit paradis !!!!!!!!!
et Dumé est vraiment sympa, je confirme !

il y a 2 semaines j y etais encore , à cuire mes champignons ( Girolles à gogo autour de San Leonardo ) et à admirer le paysage ....
gros soupirs..............
Revenir en haut Aller en bas
Battì
Philosophe m'briacò
Battì


Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 09/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeLun 13 Nov - 13:25

caro a écrit:
il y a 2 semaines j y etais encore , à cuire mes champignons ( Girolles à gogo autour de San Leonardo )

Mais c'est quoi cette fille qui donne ses coins à champignons ?

Moi, tu peux m'envoyer les tortionnaires de Karadzic, jamais j'avouerai où je vais cueillir mes safranés.
Revenir en haut Aller en bas
B
Grand sadique



Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 10/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMar 14 Nov - 1:18

Battì a écrit:
caro a écrit:
il y a 2 semaines j y etais encore , à cuire mes champignons ( Girolles à gogo autour de San Leonardo )

Mais c'est quoi cette fille qui donne ses coins à champignons ?

Moi, tu peux m'envoyer les tortionnaires de Karadzic, jamais j'avouerai où je vais cueillir mes safranés.

Autant c'est un piège hein...

_________________
O culomba la to muzza
À mè mi pare un biscottu
Quand’è tu l’apri è la chjodi
À mè mi face un aggrottu
Quantu d’esse in paradisu
A scumbatte in u to ciottu


(classe)
Revenir en haut Aller en bas
U pinzutu
Professionnel du CR
U pinzutu


Masculin Nombre de messages : 149
Age : 73
Localisation : Région parisienne
Emploi : http://www.corse-sauvage.fr
Loisirs : Montagne corse
Date d'inscription : 17/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMar 14 Nov - 8:25

Cool Bonjour à tous,

caro a écrit:
oh ! Puscaghia !!!!
mon petit paradis !!!!!!!!!
et Dumé est vraiment sympa, je confirme !

il y a 2 semaines j y etais encore , à cuire mes champignons ( Girolles à gogo autour de San Leonardo ) et à admirer le paysage ....
gros soupirs..............

Il y a bien longtemps que je ne suis pas monté à Puscaghja (1996) : ci-dessous photo de l'époque que vous pourrez comparer à la photo plus récente ! Suspect

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Corse9610027GF

Sur mon site, François Despax, qui adore cet endroit et l'hospitalité de Doumé, y a mis le refuge en cible de son parcours de la Haute Lonca (http://corse-sauvage.com/randonnee-plus/autres-randonnees-originales/lonca-integrale.html) et y a même laissé le n° de GSM (06 21 78 08 87) de Doumé ! Very Happy


Dernière édition par U pinzutu le Mar 16 Nov - 10:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://corse-sauvage.com
a zinzala
Musticacciu



Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMar 14 Nov - 8:39

j'ai pas le temps de faire un long message...
désolé Massimu de ce doublon...

A mon retour, je vous parlerai de la vallée de L'Onca et de ses légendes ..ruisseau des Mazze et de mes nuits à la belle étoile dans la pinède en dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Massimu
Lindt, la passion de la finesse



Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 08/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMar 14 Nov - 10:45

a zinzala a écrit:
j'ai pas le temps de faire un long message...
désolé Massimu de ce doublon...

A mon retour, je vous parlerai de la vallée de L'Onca et de ses légendes ..ruisseau des Mazze et de mes nuits à la belle étoile dans la pinède en dessous.

Pas grave zinz.

Mon pere attend le récit de l'Onca que ca fait 15 ans qu'il veut se faire le ruisseau What a Face
Revenir en haut Aller en bas
https://muntagnacorsa.actifforum.com
a zinzala
Musticacciu



Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMar 14 Nov - 12:05

allez...on a va recycler l'histoire que j'ai postée ailleurs dans le forum que la Corse toute entière connaît et admire en secret.. Wink

in corsu prima..
Citation :
Un site micca obligatu di crede a storia chi v'aghju da cuntà. Un vi ne vuleraghju mancu chi è incridibile.. eppuru ! Allora si vo site d’accusentu per andà piu luntanu, sminticate tuttu cio chi vo sapete, cio chi vo credite e fate cunfidenza a u testimoniu..
A valle chi vi vogliu prisintà è a meia. E bella persa e quelli chi ci ghjunghjenu si so, a maio parte di u tempu, sbagliati di strada. E dino assai inquietante quandu si ne casca a notte e chi l’umbreghju di e muntagne vene annigrisce e piniccie e capinsu e fureste di lecce e di castagni diggia belle bughjose da per elle. Ci so parechji paesoli chi parenu suminati d’una parte e di l’altra di u strado a qualchi chilometri l’unu di l’altru..
Per di tuttu, questu locu è statu assai, luntanu di a mudernità e ben chi un so cusi vecchju, aghju cunisciutu u mo paese senza electricità. Ava, avemu ancu a televisione e u telefonu ma tenimu sempre in mente, i tempi anziani e parechje cose chi so smarite altro so sempre un pocu vive indè mè..
Era un pezzu chi avia rimarcatu una donna di u paesolu di T. di apparenza banale ma chi tuttu i paesani si fughjianu. Mi pinsava chi era qualchi vecchja vindetta, di quelli imbroglii paesani cume ci ne è ogni locu. Era assai vecchja. Dunque, ghjuntu chi era a passami una settimane in paese, un fu micca una suspresa di sente chi si n'era morta. Una morte appena evucata, ghjustu per di chi una casa di piu avia da esse difinitivamente chjosa. Dopu cena, aghju quistiunatu u mo piu vecchju ziu per capisce, in fattu fine, quale era e cio ch'ella avia pussutu fà per miritassi di esse cusi accantata..
Cumu campu in cuntinente, i vecchji paesani esitanu a cuntami certe cose. Soca chi anu paura chi un capiscu. Eppuru, parlu bè u corsu e aghju una vera passione per e storie di i tempi . Si per ste Francie, un credu nulla, qui, so piu sensibule a cose chi altro mi farianu ancu ride. Allora, dopu avè assai insistutu, u mo ziu a finitu per dimi chi questaqui un avia mai fattu nulla di male ma chi per a so mallora, era nata mazzera. A socu eiu, cio ch’elli so i mazzeri ma per quelli chi forse un la sanu, vi aghju da di prestu prestu perche so cusi temuti..
So persone d’apparenza nurmale ma si dice omu chi anu ricivutu un battesimu chi sarebbe statu mal datu. Allora anu un speziu di donu assai terribule. A notte sortenu e partenu a caccidià indè a macchja . In veru o soniandu, dipende. E tandu, caccidieghjanu. Si tumbanu sempre qualch'animale, a spessu un cignale. Quandu u porcu è mortu, s’avvicinanu di u corpu e sotta a i so occhji, u cignale divinta un cristianu incu a faccia di qualchisia di u rughjone. U mazzeru o a mazzera, u lindumane, annuncia chi, a notte a tombu u tale o u tale e a u tintacciu un li ferma piu chi duie o tre ghjorni prima di more. A cacciatora, è u so cugnome l’a simbulicamente assassinatu. E per quessa chi ghjenti di quella sterpa un si fraquentanu ! Annuncianu i morti e praticanu i battuduli..
Cume u credia e chi l’acquavita facia pianu pianu u so effettu, u mo ziu a cuntinuatu guasi tutta a serata a parlami di tuttu quessu. Mi ne a dettu tantu e tantu. Ma è un ditagliu,piu particularmente, chi m'a marcatu e chi è statu u principiu di a mo storia..
A un mumentu datu, da u purtellu, m'a fattu vede e muntagne chi a luna alluminava e a bocca di C. A cunuscia ancu bè quella bocca situata a qualc’ ore di marchja di u paese nantu a vecchja strada di a muntagnera. U cunuscia bè per esse andatu spessu a piscà indè a valle di L. chi è di l’altra parte. Pocu valle, assai inquietante induve un mi piacia micca di dorme..
Tandu, u mo ziu a spiecatu chi era quassu, indè stu valle, chi una volta l’annu, a un ghjornu dettu, i mazzeri di nostra regione et quelli di a regione di E. avianu un appuntamentu. Allora, si battianu incu taravelli e quelli chi avianu persu questa battaglia avarianu piu morti indè u so rughjone per a prussima annata. E da qui a duie ghjorni, m’a fattu ridendu, vicinu a u fiumicellu di e M. Ma cumu un ci è piu nimu per sti lochi e chi quelli chi restanu so vichjetti, mi dumandu si i mazzeri cuntinueghjanu a battesi. In tutti manere, avemu tutti da more. M’ariccordu d’avè rispostu ch’ellu era sempre in salute e chi ci truvariamu l’annu dopu ma pecatu, avia raggio. E mortu a subitana poche settimane dopu..
U mi pudia caccià di u capu chi l’appuntamentu di i mazzeri era cusi vicinu e u lindumane, avia dicisu di cullamine sopra piazza per vede s’ella si passava vermanente qualcosa. In tutti casi, un perdaria micca u mo tempu chi ne prufiteria per piscà in fiume prima di passami a nuttata a u locu signalatu per esse quellu di a battaglia..
A cullata sine a bocca di C. è bella dura e dopu ci vole a fallà sine a mandrie di P. per un chjassu periculosu induve è prestu fattu di truncassi u colu si omu agguarda i pinzi di u circondu in vece di e petre di stu caminacciu. Ma tuttu s’era passatu bè e dopu una ghjurnata sana a stuzzicà i pesci, m’era impiutu a mo sporta e si ne ripusavanu, viuttate, nantu un lettu di filetta fresca.
Cume si ne venia a notte, mi so avvicinatu di u ghjargalu e piattatu indè a machja, vicinu a una piccula bocca d’induve pudia vede tuttu, mi so priparatu a passami una stondetta a mezzu bughjime. Era cusi ben piattatu chi ancu una ghjira chi circava u so stantu, faccia u passu e u vene, accantu a mè senza vedemi. A notte divintia prufunda. Pianu pianu u lume chjaragisnu avia lasciatu a piazza a u grisgiu eppo a u neru u piu oscuru sine a chi, tuttu d’un colpu, a luna passandu u capu R. alluminessi u vallone in ghjo, sotta mè..
Aghju rimarcatu tandu, un pianu ampiu chi quante a mè si facia una linzetta. Pulitu. U mi paria micca d'avelu vistu nanzu ma era pussivule chi u lume inde l’arburatu un m’appia piattatu . Mentre chi mi dumandava quale avia pussutu smachjà in u scornu cusi persu , aghju vistu s’afffancandu per a bocca di V., di parte suttanaccia dunque, una banda silenziosa d’omi e donne chi st'attraciavanu versu quellu spaziu. Vultandu u capu versu cismonte, aghju vistu chi se ne fallava a tempu, una banda iguale chi ghjunghja di a bocca di G., di a parte supranaccia. Quessa dino un facia ninsun rimore. M'aghju pigliatu cautamente e cannughjale. Si vidia quante a mezziornu. Eranu tutti inseme a mezzu a lenza smachjata, ma pianu pianu, a maio parte si ne cullavanu nantu a e ripale chi accirdunvanu u tarrenu, lascienduci duie decine d’omi d’ogni parte incu, cio mi paria esse, incu a portavista, un visicone bellu gonfiu. Tuttu d’un colpu, a battaglia cumincio ! Ma ne aghju vistu pocu, chi m'avia pigliata a paura. I mazzeri spettatore era belli vicini e strascinendumi, mi so alluntanatu di u vallone..
Da luntanu, aghju pussutu osservà i mazzeri supranacci chi duie ore dopu turnavanu in casa soia, pisandu, quante un segnu di vittoria, frasche d’arbucciu. I suttanacci si vultavanu senza nulla. Aghju virificatu.. un ci è micca statu piu morti indè elli ch’indè noi in u 2003..
In u 2004 e u 2005, so cullatu torna e aghju vistu u listessu fenomenu. Ma questa volta eranu i suttanacci chi avianu vintu e chi inalburavanu i taravelli. Sopra tuttu in u 2004, l’addisperu si sintia, indè i mazzeri cismuntichi. Ma un ci è micca statu piu morti indè noi sti duie anni qui..
In u 2006, un ci è passatu nulla…m’aghju pinsatu ch'avia lasciatu passà l’appuntamentu, prima di capisce tuttu d’un colpu u ghjocu di i mazzeri ! M’aghju fattu da per mè, una prumessa. Ci anderaghju in u 2007. A socu chi ci seranu. Ava chi cunnoscu l’imbusca di a so battaglia, m’a da dà un indiziu bellu scarsulatu!

en français ensuite
Citation :
Vous n'êtes pas obligé de croire l'histoire que je vais vous raconter. Je ne vous en voudrais pas car elle est invraisemblable et pourtant ! Alors, si vous décidez d'aller plus loin, oubliez ce que vous savez, ce que vous croyez et faites confiance au témoin. ..
La vallée dont je vais vous parler c'est la mienne. Elle est perdue et ceux qui y arrivent se sont la plupart du temps trompés de chemin. Elle est inquiétante aussi quand la nuit arrive et que les ombres de montagnes viennent noircir les pinèdes et plus haut les forêts de chênes et de châtaigniers déjà bien sombres. Elle compte plusieurs hameaux jetés au bord de la route à quelques kilomètres de distance l'un de l'autre...
Pour tout dire, cet endroit est resté longtemps à l'écart de tout ce qui est moderne et même si je ne suis pas très vieux, j'ai connu mon village sans électricité. Maintenant, nous avons la télévision et le téléphone mais les temps anciens n'ont pas disparu des mémoires et beaucoup de choses oubliées ailleurs, existent encore un peu chez moi. ..
J'avais remarqué depuis longtemps une femme du hameau de T. à l'aspect assez quelconque mais que tout le monde évitait avec soin. J'imaginais une vieille vengeance, une de ces histoires villageoises comme il y en a partout. Elle était très âgée. Aussi, alors que je venais passer une semaine chez moi, je ne fus pas surpris d'apprendre sa mort. A peine évoquée, juste pour dire qu'une maison de plus allait être définitivement fermée. Après le repas, j'interrogeais alors mon plus vieil oncle pour enfin comprendre qui elle était et ce qu'elle avait pu faire pour mériter d'être ainsi mise à l'écart. ..
Comme je vis sur le continent, les vieux du village hésitent parfois à me raconter certaines choses. Ils ont toujours peur, j'imagine, que je ne comprenne pas. Pourtant, je parle bien le corse et j'ai la passion des vieilles histoires. Si je ne crois pour ainsi dire à rien sur le continent, ici je suis plus sensible aux choses qui ailleurs me feraient sourire. Aussi, après avoir beaucoup insisté, mon oncle finit par me dire que cette femme n'avait rien fait de mal à personne mais que pour son malheur, elle était née " mazzera ". Je sais quant à moi ce que sont les mazzeri, mais pour ceux qui l'ignoreraient peut être, je vais très vite vous dire pourquoi ils sont si craints. ..
Ce sont des gens d'apparence normale mais qui ont été mal baptisés à ce qu'on raconte. Ils ont alors une espèce de don assez terrible. Ils sortent la nuit et partent à la chasse dans le maquis. En vrai ou en rêve, ça dépend. Et là, ils chassent. Ils finissent toujours par tuer une bête, un sanglier le plus souvent. Quand l'animal est mort, ils s'approchent du corps et sous leurs yeux, le cochon sauvage prend la figure humaine de quelqu'un du canton. Le mazzeru ou la mazzera annonce le lendemain que dans la nuit, elle a tué untel ou untel et il ne reste plus que quelques jours à vivre au malheureux que la chasseresse, c'était son surnom, avait symboliquement tué. Voilà pourquoi, ces gens là sont fuis ! Ils annoncent les morts et fréquentent les fantômes. ..
Comme je le croyais, et que l'eau de vie faisait peu à peu son effet, mon oncle a continué une bonne partie de la soirée à me parler de tout ça. Il m'en a dit des choses. Mais, c'est un détail en particulier qui m'a marqué et qui a été le début de mon histoire. ..
A un moment donné, par la fenêtre, il m'a montré la chaîne de montagne éclairée par la lune et plus particulièrement le col de C. Je connaissais bien ce col situé à plusieurs heures de marche du village sur l'ancienne route de transhumance. Je le connaissais bien pour avoir été pêcher souvent dans la vallée de L. qui se trouve de l’autre coté. Une vallée inquiétante dans laquelle je n'aimais pas dormir...
Mon oncle m'a alors expliqué que c'était dans cette vallée qu'une fois par an, à une date précise, les mazzeri de la région de E. et de la notre se donnaient rendez-vous. Ils se battaient à coup de tiges d'asphodèle et le camp qui perdait ce combat, compterait le plus de morts dans son canton l’année suivante. . C'est dans deux jours, tout près du ruisseau des M. me dit-il en riant mais comme il y a de moins en moins de monde et que des vieux par ces vallées, je me demande si les mazzeri continuent à se battre! On va tous mourir de toutes façons. Je me souviens lui avoir répondu qu’il était en pleine santé et que nous nous reverrions l’année suivante mais hélas il avait raison. Il est mort subitement dans les semaines qui ont suivi. ..
L’idée que la rencontre entre mazzeri allait avoir lieu dans les deux jours me trottait dans la tête et dès le lendemain, j'avais décidé d’aller voir sur place s’il se passait vraiment quelque chose. En tous les cas, je ne perdrai pas mon temps puisque j’en profiterai pour pêcher dans le torrent avant de passer la nuit sur le lieu signalé comme étant leur champ de bataille. ..
.La montée vers le col de C. est rude et ensuite il faut descendre vers les bergeries de P. par un sentier où on peut tout à fait se casser le cou si on regarde plus les sommets aux alentours que les pierres du chemin. Mais tout s'était bien passé et après une journée entière à taquiner la truite, j’avais rempli le panier et elles reposaient là, vidées, sur un lit de fougères. ..
Comme la nuit tombait, je me rapprochais du ruisseau et caché dans le maquis, près d’un petit col d’où je pouvais tout voir, je me préparais à passer la nuit. J’étais tellement bien caché que même un loir qui cherchait à manger, traînait près de moi sans me voir. La nuit était de plus en plus noire. Peu à peu et la lumière rose avait laissé la place au gris puis au noir complet jusqu’à ce que tout d’un coup la lune passe au-dessus de Capu R. et éclaire le vallon en dessous de moi. ..
Je remarquais alors un vaste espace, un rectangle qui devait faire pas loin d’un hectare. Nettoyé. Il ne me semblait ne pas l'avoir vu jusqu’alors mais il était possible qu’il me soit resté caché par les jeux de lumière dans les arbres. Alors que je me posais encore la question de savoir qui avait bien pu nettoyer un tel endroit dans un coin aussi perdu, je vis venant du col de V. du sud donc, une troupe silencieuse d’hommes et de femmes qui se dirigeaient vers ce fameux espace. En tournant les yeux au nord, une troupe d’égale importance arrivait du col de G. Tout aussi silencieuse. Je sortis les jumelles avec précaution. On y voyait comme en plein jour. Ils étaient tous réunis sur le terrain nettoyé mais peu à peu, la plus grande partie d'entre eux remontaient sur les cotés ne laissant au milieu bien en vue qu’une dizaine d’hommes de chaque coté avec ce qui me sembla être, à la jumelle, une grosse vessie de porc gonflée. Tout d’un coup la bataille commença ! Mais je n’en ai pas vu grand chose car la peur m'était venue. Les mazzeri spectateurs étaient proches de moi et en rampant, je m’éloignais du vallon. ..
De loin, de très loin, j'ai pu observer les mazzeri du Nord qui deux heures plus tard repartaient chez eux en levant en guise de signe de victoire des tiges d’asphodèle. Ceux du Sud remontaient sans rien. J’ai vérifié mais cette année là, en 2003, il n’y pas eu plus de morts chez eux que chez nous. ..
En 2004 et en 2005 , je suis remonté et j'ai assisté au même phénomène. Ceux du Sud l'avaient emporté et ils brandissaient plus haut encore les tiges d’asphodèle. La désolation, surtout en 2004, paraissait régner chez les mazzeri du Nord. Mais il n’y eût pas plus de morts chez nous que chez eux cette année là.
En 2006, il ne s’est rien passé…j’ai pensé que j’avais raté le rendez-vous avant de comprendre tout d’un coup le jeu des mazzeri. Je me suis alors promis de remonter en 2007. Je sais qu’ils seront là. Maintenant que je connais l’enjeu de la bataille, ça me donnera une indication précieuse...
Revenir en haut Aller en bas
a zinzala
Musticacciu



Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMar 14 Nov - 12:11

cette énigme, je l'ai écrite par rapport à ce qu'on dit de la vallée de l'Onca et plus particulièrement du ruisseau des Mazze..
Coin très étrange où on sent une ambiance spéciale. Je n'ai jamais aimé y dormir. Quand j'étais jeune on montait en fin d'après midi de Bardiana, on passait la nuit roulés dans des couvertures dans la pinède en dessous des bergeries, on pêchait le lendemain matin et on repartait.
Un soir, j'ai même vu un chien terrorisé qui était monté avec nous et qui tremblait de peur. Il s'était ùis dans les duvets et ne voulait pas en sortir. Il y a quelque chose dans l'air surtout dans la basse vallée. Il s'est passé des choses là haut et je connais encore un personne vivante qui a été témoin du passage de la squadra d'arrozu. L'autre témoin, je l'ai connu avant sa mort (Ange du bar des Amis ô Pinzutu) si tu me lis et il ne voulait pas en parler. Des hurlements en pleine nuit au-dessus de leur tête "comme si on égorgeait une femme" me disait-il et toutes les bêtes se sont enfuies comme des folles. En en parlant, mon cousin, avait quarante après, la chair de poule.
Revenir en haut Aller en bas
Massimu
Lindt, la passion de la finesse



Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 08/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMar 14 Nov - 12:29

C'est le col de Cuccavera o Zinzala ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
https://muntagnacorsa.actifforum.com
a zinzala
Musticacciu



Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMar 14 Nov - 13:00

C= Caprunale
G= Guagnerola
M= Mazze (le ruisseau)
Revenir en haut Aller en bas
Massimu
Lindt, la passion de la finesse



Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 08/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMar 14 Nov - 13:01

a zinzala a écrit:
C= Caprunale
G= Guagnerola
M= Mazze (le ruisseau)

Ok.

E=Evisa ?
Revenir en haut Aller en bas
https://muntagnacorsa.actifforum.com
a zinzala
Musticacciu



Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMar 14 Nov - 13:03

Massimu a écrit:
a zinzala a écrit:
C= Caprunale
G= Guagnerola
M= Mazze (le ruisseau)

Ok.

E=Evisa ?
tuttafattou....
il n'y a que T dont je tairais le nom car dans cette histoire, une chose est sûre et je l'ai connue, il y avait une mazzera à T.
Revenir en haut Aller en bas
erbaghju




Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 11/10/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMar 14 Nov - 13:20

Chi bellissima sturietta, scritta ind'un bellisssimu parlatu, si tu ci colli quist'annu, chjami puru, chi di sicuru m'affacu incu tè. Di ste battaglie, n'emu tutti intesi parlà, mà per contu meiu, e mazzere so una cosa di l'altru mondu è un ci cregu micca, mà omu deve sempre cambià d'avisu........si a prova li si dà!!!
Revenir en haut Aller en bas
Battì
Philosophe m'briacò
Battì


Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 09/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMar 14 Nov - 13:26

a zinzala a écrit:
... et je connais encore un personne vivante qui a été témoin du passage de la squadra d'arrozu.

Aò basta, chi què mi face a peura da veru !
Revenir en haut Aller en bas
a zinzala
Musticacciu



Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMar 14 Nov - 13:35

si passemu omu una serata inseme, un durmarete micca chi vi ne cuntaraghju certe chi v'arricaranu a paura...so vecchju ava e aghju cunisciutu l'anziani chi sapianu e cose di i vecchji tempi...fulettu, mazzeri, battuduli...certe notte ô zittè, a senteli discorre piatti nant'i scalini a trimà..

e n'aghju sminticatu nulla e ava so eiu chi facciu tremà a ghjuventu affraid
Revenir en haut Aller en bas
asinus




Masculin Nombre de messages : 21
Localisation : Prouvenço
Emploi : retraite
Loisirs : marcher et découvrir
Date d'inscription : 11/11/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMar 14 Nov - 15:42

Merci à Zinzala de son joli conte biligue, qui va me permettre d'améliorer mes pauvres connaissances en corse. Ce combat à coup d'asphodèles me rappelle un vers de Totor:
"Un frais parfum flottait des touffes d'asphodèles".. mais Totor n'avait jamais dû mettre son nez dans ces fleurs qui ne sentent rien.
Je connais pas mal cette "Corse en miniature" comme dit le guide Fabrikant, et suis heureux que le Parc ait restauré le sentier montant de la Lonca (ou de l'Onca?) à la Casa Infurcata. Cela ouvre la possibilité d'un certain nombre de circuits, comme celui décrit dans les "randonnées +" du superbe site Corse Sauvage de notre ami Pinzutu. J'en profite pour poser deux questions:
-l'une à Zinzala: que signifie "e mazze"?
-l'autre à qui connaît: quelqu'un a-t-il fait récemment le parcours Vrerghjolu-Capronale par le plateau d'Astenica et le Capu Tosu? J'ai essayé l'an dernier, mais me suis cassé le nez à la cabane forestière de Lumiu: le sentier, pourtant bien marqué sur IGN, avait disparu; c'est dommage, car on pourrait faire un superbe tour Ota-Puscaghja par Casa Infurcata et retour par les crêtes d'Astenica et Corgola.
Bonsoir à tous, je vais rêber des girolles de San Leonardo dans mon plumard.
Revenir en haut Aller en bas
a zinzala
Musticacciu



Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMer 15 Nov - 1:43

una mazza ( des mazze au pluriel) ça signifie par chez moi une ou des baguettes.
Ca fait donc référence très clairement aux mazzeri dont tu as pu voir dans le conte (en fait une énigme fooballistique, cette année ce sont ceux du nord en bleu et blanc qui ont gagné cheers ) qui se battent à coup d'asphodèle.
Revenir en haut Aller en bas
U pinzutu
Professionnel du CR
U pinzutu


Masculin Nombre de messages : 149
Age : 73
Localisation : Région parisienne
Emploi : http://www.corse-sauvage.fr
Loisirs : Montagne corse
Date d'inscription : 17/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Enigme des mazzeri   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMer 15 Nov - 1:51

Cool Bonjour à tous,

bounce Cette énigme m'avait beaucoup amusé lorsque a zinzala me l'avait proposée lors de nos premiers contacts !!

Il reste tout de même des questions sans réponses, alors je me lance :

T = Tuarelli (Tuvarelli ?)
C = Caprunale
L = Lonca
E = Evisa
M = Mazze
P = Puscaghja
R = Capu Rossu ( ?)
V = Verghju
G = Guagnerola

En ce qui concerne le Capu Rossu, il y a tellement de montagnes qui ont cette dénomination en Corse qu'il faudrait savoir de laquelle il s'agit : rien que dans le Filosorma, il y en a deux, une vers Galeria et le Capu Manganellu et une sur la crête N montant vers le Tafunatu au-dessus du Capu Scaffone.
De l'autre côté, sur Piana/Ota, idem avec celui sur le golfe de Porto et la petite aiguille sur la crête entre la Lonca et la Spelunca drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://corse-sauvage.com
U pinzutu
Professionnel du CR
U pinzutu


Masculin Nombre de messages : 149
Age : 73
Localisation : Région parisienne
Emploi : http://www.corse-sauvage.fr
Loisirs : Montagne corse
Date d'inscription : 17/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Parcours Capronale - Verghjolu   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMer 15 Nov - 2:16

Cool Bonjour à tous,

En ce qui concerne le parcours Capronale - Verghjolu, je ne l'ai personnellement jamais fait, mais j'ai quelques infos sur le sujet remontées via François Despax dans un courriel de janvier 2006 sur une tentative faite en 2005.

Je vous la livre in extenso :

François Despax a écrit:
Dans ma synthèse, je ne parle pas de mes echecs, qui sont pourtant
instructifs. En particulier, il y en a un qui m'a beaucoup titillé, c'est
que je n'ai pas trouvé (en 2005) après la maison forestière de Lumio (au
nord de la bocca a u Verghiolu), le sentier pourtant surligné de rouge sur
IGN, qui monte vers la bocca d'Astenica et permet par un parcours de crête
semble-t-il sympa, de gagner Capronale (n° 5 sur Didier-Richard). Comme ce
n'est pas très loin de ton cher Fango, l'aurais-tu récemment pratiqué?
Il semblerait donc que le sentier montant de Vergholu à Astenica soit devenu "virtuel", c'est-à-dire un sentier comme je les aime (A macchja affraid )
Revenir en haut Aller en bas
http://corse-sauvage.com
a zinzala
Musticacciu



Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 12/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMer 15 Nov - 2:28

Malignone, gros malin, j'ai dit que je ne répondrai pas sur le T. Wink
Pour le reste tout est bon.
Revenir en haut Aller en bas
U pinzutu
Professionnel du CR
U pinzutu


Masculin Nombre de messages : 149
Age : 73
Localisation : Région parisienne
Emploi : http://www.corse-sauvage.fr
Loisirs : Montagne corse
Date d'inscription : 17/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Echange d'infos sur le forum   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMer 15 Nov - 2:31

Cool Bonjour à tous,

Very Happy Un complément pour indiquer à Massimu, qui se désole des statistiques du forum, que pour mon opinion l'un des intérêts fondamentaux de ce forum (en dehors des compte-rendus et des photos) pour les randonneurs corses (!), c'est justement cet échange d'infos à jour sur l'état des parcours, des sentiers, des bergeries, des refuges, des abris, ... sachant que dans ce p... de pays le maquis peut vous pourrir un parcours qui était faisable sans problèmes quelques années (mois ?) plus tôt Twisted Evil Twisted Evil
C'est donc une fonction à privilégier, car elle devrait attirer tous ceux qui randonnent régulièrement dans ce pays, à moins qu'ils ne soient moins nombreux que je le pense...).
Cela mériterait peut-être l'ouverture d'une rubrique particulière "Etat des parcours", comme j'ai vu des rubrique "Débit des canyons" ou "Equipement des voies" respectivement dans des forums de canyoning et d'escalade santa
Revenir en haut Aller en bas
http://corse-sauvage.com
Massimu
Lindt, la passion de la finesse



Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 08/09/2006

pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitimeMer 15 Nov - 11:26

Cette histoire est vraiment super , je l'ai montrée à mon père particulierement sceptique en ce qui concerne toutes les croyances, et il a reconnu que le parler etait magnifique et que l'histoire il la connaissait aussi.

Sinon pour en revenir aux statistiques je ne me désole pas o pinzutu, tu sais, c'est déjà magnifique qu'un forum sur la montagne fonctionne aussi bien.

Et je tiens à vous dire que si vous voulez nous raconter des légendes comme ça... C'est volontiers!

Merci à zinzala et aux autres Twisted Evil

Il faut décidément que je me fasse cette foret de l'Onca, je ne connais que du coté de Cuccavera et presque jusqu'à Caprunale , pas plus...
Revenir en haut Aller en bas
https://muntagnacorsa.actifforum.com
Contenu sponsorisé





pour l'été prochain...un peu de pub méritée Empty
MessageSujet: Re: pour l'été prochain...un peu de pub méritée   pour l'été prochain...un peu de pub méritée Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
pour l'été prochain...un peu de pub méritée
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Funtane nustrale
» Filosorma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
U Foru di a muntagna corsa :: "CR" di marchje muntagnole / Comptes rendus de marches en montagne :: Boucles diverses / Giri sfarenti-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser